arrow_backRetour au articles
24 janvier 2020
-
Réflexions

L’équicoach est-il cavalier ?

Il est possible de penser qu’il n’en a pas besoin. En effet, tout le travail est à pied et le client est bien l’Humain et non le cheval.

Pour ma part, je fais le choix de monter à un niveau professionnel. Pour plusieurs raisons:

Pour mon plus grand plaisir, afin d’aller encore plus loin dans ma connaissance du cheval, afin de connaitre la vulnérabilité du cavalier (celle que connait mes clients à pied) et afin d’être à même de proposer des séminaires niveau 2 à cheval.

Etant titulaire de l’ATE (Accompagnatrice de Tourisme Équestre) j’ai grand plaisir à faire découvrir à mes groupes le bonheur d’aller galoper dans la campagne. Ceci est possible avec une pédagogie adaptée.

En dehors du tourisme équestre,  la discipline je j’apprécie beaucoup est le dressage.

J’ai la chance de pouvoir monter au CHEVAL MUSICAL à Pelussin où des stages de “Dressage Artistiques” sont organisés régulièrement. Jenny et Rémy Largillière en sont les initiateurs. Ils viennent nous faire travailler notre collaboration avec notre cheval. Intéressant parallèle avec mon métier…. Comment collaborer avec mon cheval à pied et aussi, comment collaborer avec mon cheval quand je suis sur son dos ?