Le travail avec le cheval permet de débrancher la pensée

Par Isabelle Vauzelle

Ecrit en

“Atelier puissant qui permet de travailler sur plusieurs niveaux. Parce que le cheval est authentique, qu’il ne triche pas. Impossibilité de faire semblant. Permet d’une façon ludique, originale de travailler sur ses émotions, sur sa façon d’entrer en relation avec autrui, de travailler sur les frontières, sa place au sein d’un groupe. Le groupe restreint permet d’avoir du temps solo avec le cheval, et amène une intimité et une proximité. Et l’apprentissage est double : parce que l’on expérimente soi-même les exercices et en observant les autres participants. Le travail avec le cheval permet de débrancher la pensée et au contraire d’être à l’écoute de son ressenti, de ses émotions. De mon point de vue, le parallèle avec l’équipe et le leadership est frappant : cette nécessité d’avoir une vision claire, de savoir où l’on va, pour mobiliser son énergie et donc celle du cheval et d’avancer ensemble. Permet de travailler sur l’alliance, la coopération. J’ai apprécié ta posture de coach : juste, en pourvoir pour, facilitatrice, permissive. Une présence bienveillante et non contrôlante, permettant aux personnes de progresser vers l’autonomie. ” Février 2010