arrow_backRetour au articles
8 octobre 2020
-
Non classé

Pourquoi les chevaux nous aident-ils à dépasser nos blocages ? petit éclairage du point de vue des neurosciences

Je suis équicoach mais également praticienne en EFT, d’où mon grand intérêt pour les recherches en neurosciences. Je couple parfois l’EFT (Emotional Freedom Technic) à mon travail d’équicoach. Ceci par exemple, lors de mes accompagnements individuels de dirigeants.

Quelle est la particularité de l’EFT et que nous disent les neurosciences ?

Les tapotements que l’ont fait lors d’une séance d’EFT se fondent sur les mêmes théories que l’acuponcture. C’est-à-dire que notre corps comporte des canaux d’énergie appelés méridiens (Qui correspondent à des organes spécifiques du corps) qui acheminent l’énergie dans notre système. Tapoter sur l’extrémité de ces méridiens permet de réduire la réaction de fuite ou de combat, que le déclencheur soit réel ou imaginé. De plus, lorsque l’on pratique de l’EFT, les fréquences des ondes cérébrales changent. Elles passent de Beta à Alpha et Thêta. Ces tapotements sur notre corps permettent d’éliminer des traumatismes énergétiques. Cette technique est très puissante et efficace. Nous avons tous vécus des traumas avec un T ou un t. Lorsque nous en vivons un, notre cerveau met en place des croyances, des conclusions, spécifiques à chacun de nous et plus ou moins bloquantes.

Depuis plus de dix ans, grâce à ce que me partagent mes clients, j’ai effectivement constaté que les croyances sont créés, non pas par le traumatisme lui-même (ou l’expérience de vie négative), mais par les conclusions que les personnes en tirent. Ces conclusions seront différentes d’une personne à une autre. Ce qui veut dire que pour dix personnes vivant la même situation traumatisante ou expérience de vie négative, elles pourront tirer dix conclusions négatives et limitantes différentes. Exemples : “Si je veux m’en sortir dans la vie, je dois travailler dur ” ,”Il m’arrive toujours des trucs négatifs”, “je ne peux pas faire confiance aux hommes / femmes ”, “j’ai le droit de m’exprimer uniquement si je suis d’accord avec mon interlocuteur” , “Personne ne peut m’aider je dois me débrouiller seul (e)”, “Je n’ai pas le droit de prendre ma juste place ou si je le fais, on va me faire du mal”… et il y en a bien d’autres. Heureusement, certaines peuvent être plus positives comme ” Je suis capable de m’en sortir même dans les situations les plus compliquées”. Ces croyances ont évidemment un impact plus ou moins limitant dans le déroulement de notre vie future. Lorsque nous faisons une expérience de vie puissante et donc un apprentissage, ce dernier va directement se loger dans notre inconscient afin que nous n’ayons plus à refaire le même apprentissage. C’est une question de survie pour l’individu. Plus les apprentissages sont précoces, plus ils sont bien enfouis et rangés dans notre inconscient. D’où mon immense intérêt aussi pour les sciences de l’éducation et sur ce qui se joue pour les enfants à l’école. Cela aura un impact positif ou négatif pour les adultes en formation continue par la suite.

De l’importance de nos apprentissages précoces:

Il y a vingt deux ans, à la naissance de ma fille Mathilde, j’ai lu le fameux livre “Tout se joue avant six ans” de Fitzhugh Dodson. Le livre et surtout son titre m’avait beaucoup interpelé : Je me suis toujours demandée pourquoi 6 ans ? Aujourd’hui, à la lecture du livre de Karl DAWSON et Kate MARILLAT “Transformez vos croyances et vous transformerez votre vie / Tapotements EFT avec Re encodage de la matrice”, de nouvelles compréhensions ce sont ouvertes. Depuis vingt ans, les recherches sur les neurosciences ont passablement progressées. L’utilisation des IRM, entre autres, permet de mieux comprendre ce qui se joue dans notre tête. Donc à la question pourquoi six ans ? voici les éclairages qu’en donnent les auteurs:

“Les recherches scientifiques montrent clairement que, avant deux ans, l’onde cérébrale dominante est delta et entre deux et six ans, théta. Ces ondes cérébrales se traduisent par une émission électrique plus basse en fréquence que celle que nous utilisons plus tard dans la vie. Delta est l’onde la plus lente, la fréquence propre à la méditation profonde. Théta est l’état dans lequel les hypnotiseurs plongent leurs clients pour les rendre plus influençables. Cette onde est généralement associée à la relaxation profonde, à la créativité, au sommeil léger et aux rêves. La nature nous a intelligemment conçus ainsi parce que, lorsque nous naissons, nous n’avons aucun souvenirs conscients, ce qui veut essentiellement dire que nous sommes une filière vide prête à être remplie de souvenirs et de croyances. Nous venons au monde en en mode téléchargement ouvert. C’est au cours de nos six premières années que nous créons la plupart de nos croyances fondamentales”.

Je comprends vraiment pourquoi j’utilise les chevaux lors de mes coaching. 😉 Par leur présence très puissante, ils impactent fortement notre conscient ET notre inconscient. L’équicoach s’assurera que ce soit un impact positif bien sûr. Leur rencontre permet de créer de nouvelles expériences de vie positives et par conséquent, de nouvelles croyances. Croyances certainement plus utiles et fonctionnelles que certaines que nous avons mis en place inconsciemment, avant nos six ans. (Nous n’avons pas tous la chance d’avoir une enfance tranquille avec des figures d’autorités congruentes et soutenantes). Concrètement, imaginez qu’un manageur ait forgé dans son enfance la croyance “Je ne peux compter que sur moi-même sans quoi je serais en danger “… Comment va-t-il s’en sortir pour travailler en équipe en entreprise ? Il le fera bien sûr .., mais le fera-t-il de manière spontanée et fluide ??? En travaillant en équipe auprès des chevaux, il augmente ses chances de vivre une nouvelle expérience riche et forte émotionnellement, ce qui lui permettra de remettre en question sa croyance fondamentale. Il pourra la nuancer par “Je peux compter sur moi-même et aussi sur le soutien d’autres personnes”.

les neurosciences nous aident donc à comprendre pourquoi nous sommes souvent capables d’analyser un comportement qui nous limite, sans pouvoir toutefois nous en débarrasser. Que ce n’est pas en l’étudiant en théorie en salle que nous ferons bouger quoi que ce soit. Elles nous aident aussi à comprendre l’importance de provoquer de nouvelles expériences de vies, cérébralement suffisamment fortes et positives pour qu’elle nous permettent de mettre en place de nouvelles croyances plus utiles pour notre vie personnelle et professionnelle future.

Les chevaux nous permettent cette transformation car ils impactent notre corps, nos émotions, nos pensées, notre cerveau de manière forte et durable. Alors à la question “Pourquoi les chevaux nous aident-ils à dépasser nos blocages ?” j’espère que ces petites explications vous auront éclairées … Mais ne me croyez pas ! venez expérimenter !

J’organise des séminaires à pied (Cycle 1) et aussi à cheval (Cycle 2, options initiation au tri de bétail ou randonnée) uniques en France. Les séminaires tri de bétail, par exemple, représentent une immense opportunité pour créer de nouvelles expériences de vie extra ordinaires … au sens propre du terme.

Merci à vous pour le temps que vous avez consacré à cette lecture!

Corinne Chaussemy